alt alt alt

Attention : Le plastique fou rétrécit à peu près 7 fois, les motifs de départ déjà très petits ne se verront qu'à la loupe! 

Le Matériel :

Il vous faut bien évidemment quelques feuilles de plastique fou, vous trouvez ce genre d'article dans tous les magasins de loisirs créatifs mais également dans certains magasins de bricolage comme Bricorama. Ensuite rien n'est obligatoire mais vous pouvez vous servir de tampons, de perforatrices, de feutres, de crayons de couleurs, de gouache...que du matériel basique. Enfin, il vous faudra soit un décapeur thermique ou un pistolet chauffant ("heat gun") soit vous vous servirez de votre four.

 alt 

La Méthode :

1/ Le dessin du motif

Commencez par dessiner un motif sur votre feuille de plastique fou sur la face mate de votre feuille. Les feuilles de plastique fou possèdent une face mate un peu rêche et une face brillante. Vous devez toujours effectuer votre dessin sur la face mate. Vous avez plusieurs possibilités pour réaliser ce motif :

- un dessin à main levée: si vous vous sentez l'âme d'artiste lancez-vous directement sur votre feuille.

alt

- un dessin décalqué : l'avantage de la transparence de la feuille de plastique fou est que vous pouvez sans difficulté reproduire un dessin il vous suffit de mettre le dessin désiré sous la feuille de plastique fou et de reporter au crayon.

 alt alt

- un dessin tamponné : n'hésitez pas à tamponner votre motif avec une encre classique, attendez bien que l'encre sèche et poursuivez les opérations.

alt alt alt

 

2/ La mise en couleurs

Pour colorer votre motif, plusieurs choix s'offrent à vous:

- avec des feutres : coloriez votre motif avec des feutres fins classiques ou avec les feutres permanents spéciaux pour peel-off (voir l'article sur les peel-off)

 alt alt

- avec des crayons de couleurs aquarellables : colorez votre motif au crayon puis passez un pinceau légèrement mouillé.

alt

- avec des craies : testez toutes vos craies vous verrez qu'elles auront des rendus différents.

- avec des gouaches : utilisez pour cela un pinceau fin et ne diluez pas trop votre peinture; laissez bien sécher

- avec des stylos gel : les couleurs vives de ces stylos vous donneront de très beaux résultats.

3/ Le découpage 

Toujours plusieurs options :

- avec une bonne paire de ciseaux : Découpez simplement autour de votre motif avec des ciseaux de bonne qualité. Attention le plastique en chauffant va garder ses arrêtes, pensez à arrondir légèrement les coins trop pointus. Variez les effets en découpant avec des ciseaux cranteurs (voir l'article).Avec certains ciseaux festonnés vous créerez des faux timbres facilement.

alt

- avec une perforatrice : certaines perforatrices accepteront le plastique fou : surtout les plus grosses (voir l'article sur les perforatrices) vous obtenez ainsi une forme très régulière.

 alt

4/ La cuisson

Le plastique fou doit en quelque sorte "cuire" pour se transformer. Deux techniques très différentes à votre disposition :

- au "heat gun" (pistolet chauffant ) ou au décapeur thermique : posez votre morceau de plastique fou sur un support résistant à la chaleur, mettez en route votre pistolet chauffant ou décapeur au dessus de votre forme. Au contact de la chaleur, le plastique va alors se contracter, se"tortiller" puis enfin reprendre sa position initiale tout en ayant rétréci et épaissi. Cette transformation s'effectue en quelques secondes. Juste après, appliquez, pendant 30 secondes, sur votre forme, un morceau de métal lourd qui fera office de presse. Le métal empêche le plastique fou de se coller et il doit être suffisamment lourd pour aplatir correctement votre forme. (ex : un couvercle de boîte métallique avec un objet lourd à l'intérieur.)

alt alt alt

alt alt

- au four : Préchauffer votre four à 150° et enfourner dans un plat allant au four le procédé sera exactement le même qu'avec le pistolet chauffant mais en beaucoup plus long : entre 10 et 30 minutes pour que votre morceau de plastique reprenne une forme aplatie.

Exemples :

alt  alt

Embossé à la poudre à embosser : après rétrécissement pour la fleur et avant pour le timbre :

alt alt

alt alt

alt

 5/ Le vernissage 

Éventuellement, ce n'est pas obligatoire, vous pouvez passer sur votre morceau une couche de vernis pour gouache.

Trucs et astuces :

Si vous souhaitez, sur un projet scrap, utiliser cet embellissement en y passant par exemple une fibre ou un ruban, pensez à faire votre trou avant la cuisson avec une perforatrice de bureau ou un appareil à oeillets.

Lors de la cuisson surtout si votre morceau de départ est assez grand il se peut qu'en se contractant le morceau de plastique ne se colle sur lui même soyez attentif et aidez-le à se décoller à l'aide d'une pince en métal.